Société

Marche pour l’égalité : Mario Nobin souhaite identifier les personnes qui troubleront la manifestation

Vendredi 14 Juin 2019

La marche pour l’égalité aura lieu ce samedi 15 juin dans les rues de la capitale.

Le commissaire de police (CP) Mario Nobin a mis en place un important dispositif de sécurité cette année, afin d'éviter le chaos de l'édition précédente où une contre-manifestation illégale à la Place d'Armes, a eu lieu aux yeux et à la barbe des autorités. 

Dans son circulaire, il est dit qu’il faut « protéger les participants des agressions, des menaces verbales ou des intimidations », et d’« identifier les personnes qui veulent troubler le bon déroulement de la marche ».

On apprend que la Special Mobile Force, le Groupement d’intervention de la police, la Police Dog Unit, la Criminal Investigation Division, des commandos de la National Coast Guard, un hélicoptère de la police survolera la zone, une équipe du service des renseignements et une autre de l’Emergency Response Service suivront la marche, qui débutera vers 14 heures au Jardin de la Compagnie ce samedi.

Mais qu'en est-il de ces "têtes brûlées"  et multi récidivistes qui, un an après continuent leur propagande sur les réseaux sociaux, ciblant implicitement la communauté LBGT de l'île Maurice dans une vidéo révélée par ZINFOS MORIS ce vendredi 14 juin ? 

EXCLUSIF : L'auteur qui a appelé à manifester illégalement le 2 juin 2018 récidive 

Pour rappel, Javed Meetoo, prédicateur radical bien connu des autorités et de la cellule anti-terrorisme, avait violemment perturbé la manifestation anti-Marche des Fiertés organisée le samedi 2 juin dans la capitale, au cours de laquelle des menaces de mort, des insultes homophobes avaient été proférées envers des membres du Collectif Arc-en-Ciel (CAEC). Il avait affiché un symbole de l’Etat islamique sur son bonnet. 

Javed Meeto a créé sa communauté, nommée " Abu Faaris ", au travers duquel il a tissé des liens avec d'autres groupes promouvant l'islamisme radical Il avait été interpellé dans les jours qui ont suivi la manifestation, puis libéré grâce à son avocat Raouf Gulbul.  Il est actuellement à la prison de Alcatraz pour un "rallye" illégal. 


 

Rédigé par E. Moris le Vendredi 14 Juin 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.