Menu


Faits Divers

Malgré une remise de liberté conditionnelle, le prédicateur radical Javed Meetoo reste à Alcatraz


Rédigé par E. Moris le Jeudi 13 Juin 2019



Ce jeudi 13 juin face à la magistrate Manjula Boojharut en Cour de district de Port-Louis, Javed Meetoo a obtenu a liberté conditionnelle sous l'accusation de «damaging property» .

Il devra fournir une caution de Rs 3000. Toutefois, il reste en cellule policière car la police objecte toujours à sa demande de remise en liberté conditionnelle sous un autre chef d'accusation concernant le rallye illégal dans la soirée du 4 juin à Vallée-des-Prêtres. 

Le prédicateur a fait une déclaration à sa sortie du tribunal ce jeudi. Il a déclaré que « c’est une première victoire » car la police « n’a rien contre lui ». 

Javed Meetoo comparaîtra de nouveau devant la justice le 20 juin prochain.

A noter par ailleurs, que les limiers de la Criminal Investigation Division (CID) Port Louis Nord ont procédé à l’arrestation de neuf individus. Ils sont soupçonnés d’avoir participé au rallye illégal.

Pour rappel, c'est suite aux incidents    dans la soirée du 4 juin à Vallée des Prêtre s, que le prédicateur radical Javed Meetoo a été incarcéré à la prison Alcatraz le 6 juin.   

La police a pu l'identifier grâce à sa plaque d'immatriculation l’identifier.  Deux chefs d’accusations ont été retenus contre lui à savoir,  d’avoir tenu un rallye illégal et « damaging property by band ». Le suspect est représenté par Me Raouf Gulbul

Lire également : Le prédicateur islamiste Javed Meetoo en filigrane derrière les menaces contre Zinfos Moris  

Le prédicateur Javed Meetoo continuer de "terroriser" les citoyens mauriciens   


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.