Menu


Société

Le salaire de Navin Beekharry, directeur général de l’ICAC, secret d'Etat ?


Rédigé par E. Moris le Vendredi 30 Août 2019

Des questions parlementaires qui prennent deux mois pour avoir une réponse... mais où le Premier ministre se défile.



Le 24 juin dernier, le député MMM, Rajesh Bagwan avait voulu savoir le montant du salaire de Navin Beekharry, le directeur général de l’ICAC et les détails concernant son contrat.

Si à l'Assemblée Pravind Jugnauth avait répondu qu’il n’avait pas ces informations, au final il a fait savoir que c’est au Comité Parlementaire sur l’ICAC de répondre à cette question.

Le MMM promet de révoquer Navin Beekarry une fois au pouvoir. 

Concernant la question parlementaire de Adrien Duval au sujet du nombre de plaintes déposées auprès de l’ICAC les derniers six mois, si le Premier Ministre avait promis d'y répondre.  Deux mois plus tard, Pravind Jugnauth déclare que les détails sont confidentiels selon la sections 61 et 81 de la POCA .

On sait toutefois que l’Independent Police Complaints Commission, a reçu 468 plaintes entre juillet 2018 et avril 2019. Sur ces 468 plaintes, 119 ont été abandonnées, 349 font toujours l’objet d’enquête et aucune n’a été portée devant une cour de justice. C’est-à-dire, aucun policier n’a été inquiété.

La présidente de l'Independent Police Complaints Devianee Beesoodoyal, dispose d’une voiture Audi 7 au coût de Rs 2.2 millions avec un effectif de 22 personnes.

La présence de Navin Beekarry au Privy council, à Londres. 

Directeur général de la Commission anticorruption, pourquoi Navin Beekarry divise t'-il autant ?
 
 
 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.