Menu


Société

La vidéo raciste et homophobe de Cehl Meeah supprimée par ses "fans"


Rédigé par E. Moris le Dimanche 6 Septembre 2020



Celui qui a créé dans les années 1990 le parti Hizbullah, cherchant à défier la domination hindoue-créole au sein du gouvernement, continue la provocation en attisant la haine dans une vidéo raciste et homophobe. 

La vidéo publiée dans le groupe Mauritian Muslim a été supprimée par son auteur, preuve en est avec la capture d'écran de la Rédaction de Zinfos Moris. L'auteur va jusqu'à tenir des relents antisémites avec le mot "Zuif". La vidéo est toujours visible dans le groupe Masjid Jamaat Ul Muslimeen.

Dans une vidéo, Cehl Meeah, le leader du Front solidarité mauricien fait un appel à la communauté musulmane. Sa cible, le Premier ministre Pravind Jugnauth ou encore le travailler social Bruneau Laurette. Cehl Meeah demande à un groupe autoproclamé : "United Muslims Of Mauritius " , géré par un certain Ali Ashed Aufogul, et qui semble s'être radicalisé de se ressaisir et de ne pas s'associer au mouvement.

Des propos homophobes ont été clairement prononcés de façon exalté et sous l'effet d'hallucinations :  “Dans asoir ou koner ki dérouler entre Bruneau Laurette ek Sébastien Lenette ?” 

A quoi joue Cehl Meeah et sa milice au nez et à la barbe des autorités ?

Rappelons que Cehl Meeah (FsM, ex Hizbullah) est un personnage à la réputation sulfureuse, dont le nom a été associé à l’escadron de la mort, mais il n’a jamais été condamné. Utilisant clairement des messages religieux pour arriver à ses fins politiques, Cehl Meeah a été député de 2010 à 2014 et depuis, il est moins "inquiétant pour les autorités".



Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.