Menu

Société

Dip tente de convaincre ses troupes, le public et l'opposition....


Rédigé par E. Moris le Vendredi 3 Septembre 2021



Le nouveau commissaire de police par intérim a animé sa toute première conférence de presse hier.

Billet d'humeur : He's in "Dip" trouble

C’est le jour même où l’enquête judiciaire visant à faire la lumière sur le décès de Soopramanien Kistnen a été déclarée close. Est-ce une coïncidence ? Mais outre l’affaire Kistnen, Anil Kumar Dip a évoqué plusieurs enquêtes policières en cours. Ainsi, concernant l’affaire de voyeurisme au siège de la Mauritius Football Association, il a annoncé des « arrestations et des poursuites ». Il a ajouté que plusieurs personnes ont déjà été interrogées dans le cadre de cette enquête. 

« Je demande aux policiers de ne pas dissimuler des informations », affirme Anil Kumar Dip

Il a aussi déclaré que la police enquête de manière professionnelle dans l'affaire Telegram. Rappelons qu’elle concerne le partage de photos de femmes dénudées au sein d’un groupe de discussion. Un policier, de surcroit affecté à la Cybercrime Unit, a fait l’objet d’une plainte dans le cadre de cette affaire. 
Le patron de la police a aussi assuré qu’il suit l’affaire de pédopornographie à Rodrigues. Le DCP Heman Jangi aussi ! Il a déclaré que des renforts ont été déployés à Rodrigues pour aider à boucler l’affaire au plus vite. Cependant, il a insisté que les policiers ne feront aucun cadeau.

Vendredi 3 Septembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.