Menu



Société

CEB: Les extravagantes dépenses de l'ancien chairman Seety Naidoo dévoilées


Rédigé par E. Moris le Samedi 31 Octobre 2020



A une question de Salim Abbas Mamode le 4 août dernier, le ministre des Services publics, Joe Lesjongard a dévoilé que l’ancien Chairman du Central Electricity Board Seety Naidoo a fait l’acquisition le 13 février dernier alors qu'il était en poste, d’une Mercedes Benz E300E (AMG Plug in Hybrid) au coût de Rs 3 007 569,57 sans la taxe sur la valeur.

Rappelons qu'à la suite d'une question parlementaire du député du Mouvement militant mauricien (MMM) , Rajesh Bhagwan, le document déposé à l'Assemblée nationale révèle que le président du conseil d’administration du Central Electricity Board (CEB), Seety Naidoo, a effectué 16 voyages à l’étranger. 

Mais ce document ne comporte aucune indication concernant le coût des voyages et les per diems, ceci uniquement avec la formulation "approved rates".

Rappelons que le samedi 13 juin, Pravind Kumar Jugnauth a décidé de révoquer le Board du CEB dans son ensemble avec effet immédiat. L'actuel Deputy Financial Secretary, Radhakrishna Chellapermal, a été nommé au poste de président du nouvel conseil d'administration du Central Electricity Board (CEB).

CEB : Le conseiller du Premier ministre, Ken Arian dans le nouveau conseil d'administration

Seety Naidoo et le directeur par intérim du CEB, Shamsheer Mukoon, ont été suspendu de leurs fonctions. L'Independent Commission Against Corruption (Icac) a démarré une enquête dans ce scandale politico-financier concernant l’achat de turbines par le Central Electricity Board (CEB), qui a éclaboussé différentes institutions avec la révocation du Vice-premier ministre Ivan Collendavelloo. Des allégations de pots-de-vins offerts à des officiels mauriciens ont été révélées par la Banque Africaine de développement (BAD), qui a disqualifié la société danoise, Burmeister & Wain Scandinavian Contractor (BWSC), de tout financement pour presque deux ans,  pour « pratique de fraude et corruption ». Le préjudice pour le CEB s’élèverait à de Rs 700 M.

Samedi 31 Octobre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.