Menu

Société

Un comité se réunit pour évoquer le pèlerinage du hadj


Rédigé par E. Moris le Mercredi 18 Mai 2022



Le ministre Avinash Teeluck se défend sur le coût du hadj 2022. Il a déclaré, au Parlement cet après-midi, que le coût « n'est pas déterminé par le gouvernement mais par les autorités saoudiennes ». Maurice n’y est pour rien, a-t-il ajouté.

Soodhun évoque un voyage inutile de lu président de l'ICC et critique Teeluck

Il répondait à une interpellation. Le ministre des Arts et du Patrimoine culturel a expliqué que Maurice a obtenu 679 visas cette année mais que le gouvernement est en train de négocier un nombre supplémentaire. Il a ajouté qu’à ce stade, il est difficile de faire une estimation du coût du pèlerinage. Mais le plus important, le ministre Teeluck a déclaré qu’un comité va se réunir sur le sujet ce vendredi. Et devinez qui va y participer à travers visioconférence ? Showkutally Soodhun, notre ambassadeur au Moyen Orient.

Mercredi 18 Mai 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.