Menu



Environnement

Schizophrénie du gouvernement sur l'environnement !


Rédigé par E. Moris le Samedi 15 Février 2020



Cette affiche (dans un bureau de la Sécurité Sociale) vise le citoyen lamdba alors que de gros projets sont autorisés sur ce genre de terrains...alors que dans une certaine fatalité et laxisme, le littoral de l'île et les côtes mauriciennes sont habitées, puis grignotées entre plages privées, îlots privés et projet hôteliers ou immobiliers.

Si l'initiative est fort louable, rappelons que c'est le gouvernement qui à tour de bras, autorisent des projets contestés sur des « wetlands ». Les exemples n'en manquent pas.

C'est sans compter Thierry Merven, Chief Executive de la Compagnie de Beau Vallon Ltée, qui a dévoilé à la consternation de tous, son projet de village intégré à Pointe d'Esny, le "secret" le mieux gardé de la côte sud-est , au coût de plus de dix milliards de roupies.

Le ministère de l’Environnement a ainsi accordé le 31 janvier 2019, un permis Environmental Impact Assessment (EIA) à la Pointe d’Esny Lakeside Co Ltd, qui appartient à 100 % à la Compagnie de Beau Vallon Ltée ( principale actionnaire dans les compagnies propriétaires du Preskil Beach Resort, du Solana Beach et des Lodges d’Andréa).

Il comprendra la construction de 500 villas, appartements, duplex, complexes sportifs et espaces commerciaux qui démarrent à la vente à partir de 350 000 euros à monter.

Les riverains et ONG regroupés à travers un collectif: Forces Vives de Pointe-d’Esny et ont ainsi exprimé leurs inquiétudes quant au fait que ce projet sera développé autour d’étangs naturels et des « wetlands » sur cette propriété, bien que les promoteurs aient donné l’assurance qu’ils préserveront les mares.

Il porte à l'attention de tous, les effets négatifs que cette tendance générale au bétonnage de la péninsule de Pointe d’Esny pourrait avoir à long terme sur les 2 sites RAMSAR (protégés par la convention internationale pour les zones humides) situés dans sa proximité immédiate.

A savoir les wetlands de Pointe Jérôme et le Blue Bay Marine Park ; et d’autre part sur l’ensemble des lacs, bassins et zones inondables situés en plein cœur du projet de développement annoncé et qui fonctionnent en système avec le lagon de Pointe d’Esny et les sites RAMSAR.

 

Samedi 15 Février 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.