International

Rebondissements : Les 8 migrants Sri-lankais bloqués à Maurice

Mercredi 10 Octobre 2018

Photo illustration
Photo illustration
Ce sont nos confrères de la La 1ère qui révélaient l'information : les 8 migrants sri-lankais arrivés samedi à bord d'un bateau de pêche à La Réunion sont repartis pour le Sri Lanka et ont pris un vol pour Maurice dès mardi soir.

C'est de Maurice qu'ils devaient rejoindre le Sri Lanka. Mais leur retour semble connaître quelques aléas. 

En effet, les 8 migrants sont bloqués à Maurice depuis ce mardi soir, avec les 6 policiers de la Police aux frontières (PAF) qui les ont escorté depuis La Réunion.

Par conséquent, ils ont passé la nuit de mardi à mercredi sur place, dans l'attente d'une décision.

Aucune des compagnies aériennes ne veut prendre en charge les Sri-lankais sans escorte. Or, la préfecture, qui hier soir ne souhaitait pas communiquer sur cette "procédure en cours", n'aurait pas prévu d'escorte policière jusqu'au Sri Lanka.  

La direction centrale de la Police aux frontières a été avisée. En attendant, les 8 hommes, dont un mineur de 16 ans, patientent à Maurice, après avoir déjà patienté depuis samedi dans la zone d'attente de Gillot à La Réunion.

Lire également :

https://www.zinfos-moris.com/Ile-de-la-Reunion-Les-huit-migrants-renvoyes-au-Sri-Lanka-par-Air-Mauritius_a1840.html

Rédigé par E. Moris le Mercredi 10 Octobre 2018


1.Posté par jean-richard bennala le 10/10/2018 12:30
bonjour l'île Maurice il y a du travail chez vous et le salaire est moindre gardez les chez vous svp ici il y a trop de charges sociales et vous avez l'habitude de gérer les skri lankais bonne chance à eux.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.