Menu


Politique

Pravind Jugnauth attaque l’express sur la fermeture des frontières


Rédigé par E. Moris le Mercredi 22 Juillet 2020



« Attaquez-moi, mais pas mon épouse et mes enfants ! » Phrase du Moyen-âge ressortie par le Premier ministre mercredi  à Moka, lors de l'inauguration d'un «mini soccer pitch».

Il a fait une violente sortie contre l’express au sujet de l’article et de l’émission Menteur Menteur qui l’accusaient d’avoir attendu le retour de Kobita Jugnauth au pays pour fermer les frontières. Ainsi, pour le leader du MSM, ce serait pour l’atteindre que l’express a formulé ces accusations.

La chance de cocu des Jugnauth

Il dit laisser braire les ânes, ceux qui n’ont pas d’arguments contre lui. D’ailleurs, à l’entendre, ce sont des faussetés. Il a annoncé des actions en justice. Il a aussi accusé l’express d’être aussi virulent parce qu’il s’en est pris à Paul Bérenger (qu’il n’a pas nommé) avec l’affaire du résumé du rapport de la Banque africaine de développement !



1.Posté par Karo le 22/07/2020 21:41
Il va falloir rafraichir la memoire a ce pinokio
Et si on lui parlait de serenity, de maradiva, de ramdenie... hein?

2.Posté par Karo le 26/07/2020 10:26
« Il dit laisser braire les ânes »
Il parle pour lui ,non???

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.