Menu

Société

"Pour le meilleur et pour le pire"


Rédigé par E. Moris le Mardi 29 Décembre 2020



Officiellement, il devait partir à la retraite depuis le 31 janvier 2019. Mais le commissaire de police Mario Nobin avait obtenu une extension d'un mois. Son contrat a été étendu le 27 mai 2020.

C'était la quatrième fois que le Commissaire de police bénéficiait d’une extension. Ce dernier devait partir à la retraite le 27 septembre 2019 à l’âge de 65 ans. Mais comme le pays se préparait aux élections générales, son contrat avait été étendu de six mois par la Disciplined Forces Service Commission. Puis, au mois de mars dernier, son contrat a été étendu pour un mois. Idem au mois d’avril et mai.

Mario Nobin a été nommé no 1 de la force policière le 21 avril 2015. Il compte 44 années de service.

Il s’est retrouvé au centre de quelques polémiques, comme beaucoup qui ont rejoint le célèbre "club de Pravind Jugnauth". Des policiers l’accusent de ne pas accorder une oreille compatissante à leurs doléances, notamment concernant le paiement dû des performance bonus. Il y a eu aussi l’affaire du vol de letchis à son domicile, où le voleur a été arrêté et condamné le même jour. Puis, il y a eu ses nombreux déplacements à l’étranger. Cela avait fait l’objet d’une interpellation à l’Assemblée nationale. Et enfin l'affaire "Mike Brasse" qui fera sa chute.

Fort du soutien du Premier ministre, pourtant le 30 avril, Mario Nobin s'est justifié avec une certaine arrogance dans l’affaire "Mike Brasse" : «Je ne vois pas pourquoi une personne intègre doit céder sa place».

Ce qui avait fait bondir le leader du Parti travailliste qui ne s’est évidemment pas fait prier pour commenter l’affaire du passeport octroyé. Navin Ramgoolam a indiqué assez tôt, qu’il « faut que la Commission anticorruption convoque » le Commissaire de police et qu’il « faut que » le no 1 de la police « se retire » du moins temporairement en attendant la conclusion de l’enquête.

Pour rappel, l’ancien responsable du Passport and Immigration Office, l'Assistant Surintendant de Police (ASP) Narendra Kumar Boodhram, avait rapporté, aux enquêteurs du Central CID, que «Nobin avait donné des instructions pour remettre un passeport à Mike Brasse». Ce dernier a été arrêté à l’île de La Réunion le 11 novembre 2016. Son hors-bord y avait été intercepté avec de l’héroïne pour un montant de Rs 600 millions.

Rappelons que Mario Nobin a été nommé Commissaire des prisons le 8 juin. Il remplaçait Vinod Appadoo, qui lui, est désormais conseiller au Bureau du Premier ministre. 

Mardi 29 Décembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.