Politique

PTr… l’expulsion n’est pas digérée

Vendredi 31 Janvier 2020

Dans la presse hier, Yatin Varma, expulsé tout comme quatre autres membres du PTr, s’en est donné à cœur joie.

Les expulsés du Ptr donnent de la voix   

Il a indiqué qu’il ne sert à rien de faire partie d’une formation dans laquelle la critique n’est plus tolérée. Et de jeter un gros pavé dans la mare : « Arvin Boolell devrait être le nouveau leader du Parti travailliste ! » .

On pouvait s’y attendre. Mais les propos de Shakeel Mohamed sont encore plus intéressants. Il explique qu’il n’était pas présent à la réunion de l’exécutif au cours de laquelle la décision d’expulser les cinq membres a été prise.

Mais il soutient que cet item n’était pas à l’agenda – « sinon, j’aurais fait un effort pour être présent » - mais qu’il aurait souhaité une toute autre issue.

Le no 2 du PTr au Parlement n’est pas présent lors de nouvelles fonctions sont assignées aux élus qui siègent pour  la première fois. C’est déjà parlant ! 

Rédigé par E. Moris le Vendredi 31 Janvier 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.