Menu


Politique

Lesjongard met en garde les internautes et menace


Rédigé par E. Moris le Samedi 18 Avril 2020



Comment exister, quand pour l'heure la seule idée de génie, mise en place par le ministère du tourisme et ses sbires, était d'offrir des bouteilles d'alcool pour inciter les touristes à venir à Maurice en pleine pandémie !

Joe Lesjongard, ministre du Tourisme et membre de la Task Force sur le Covid-19 a un message en direction des internautes.

Il dit noter des dérapages sur les réseaux sociaux. Certains internautes se permettent de dénigrer et diffamer, dit-il. La Police est en droit de sévir et sévira si ces commentaires, publiés sur les réseaux sociaux, continuent.

Nous assistons depuis le retour au pouvoir du clan Jugnauth, a des petites et grandes manoeuvre du gouvernement afin de museler les voix dissidentes, de tous ceux qui ont fait le choix de braver au nom de la liberté d'expression un gouvernement répressif.

Quand ce n'est pas la presse servile, qui sert la soupe à l’oligarchie et trompe l’opinion. Elle est parfaitement représentative et nécessairement complice de la dictature qui s’instaure progressivement dans un pays où l’un des symptômes les plus flagrants consiste à museler des courants d’opinion qui ne vont pas dans le sens de la doxa dominante.

Depuis la loi des Jugnauth-Gobin, les citoyens se sentent menacés.

Si le cas de Shameem Korimbocus ressortissant mauricien expulsé de Dubai interpelle, n'oublions pas qu'un certain Kaushik Jadunundun installé dans le board de l'Icta (ancien porteur, boutiquier de quartier reconvertie dans des vêtements de luxe et désormais membre de l'Icta. En tant que tel, il n’est pas supposé faire de la politique active et encore moins s'arroger le droit de menacer sur les réseaux sociaux) avait déjà menacé journaliste et internautes, notamment le lanceur d'alerte Paul Lismore. Le dernier trophée à son actif et l'arrestation arbitraire d'une internaute pour avoir publié une parodie !

 



1.Posté par Peter Lisless le 19/04/2020 00:36 (depuis mobile)
Give the poor ignorant man some credit. He only tried to emulate the doings of another nonsensical being who today is at the head of some state owned TV company in Banana Republic. Alas, it backfired. Rest assured; it’ll be business as normal...

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.