Menu


Faits Divers

Les planteurs font les frais du confinement : les vols alimentaires se multiplient


Rédigé par E. Moris le Vendredi 15 Mai 2020



Encore une quinzaine de jours de confinement qui risque de faire la bonne affaire des malfrats en tous genre.

Pravind Jugnauth a indiqué que le couvre-feu sanitaire sera étendu jusqu’au 1er juin, mais qu’à partir du 15 mai, le gouvernement autorisera une reprise graduelle des activités. Sauf qu'entre-temps ce sont les agriculteurs et planteurs qui en font les frais.

Confinement : Les vols alimentaires se multiplient à travers l'île

A Laventure, un propriétaire a porté plainte au poste de police de Brisée-Verdière, pour le vol d’environ une tonne de giraumon, d'une valeur estimée à Rs 40 000. Le vol aurait été commis entre 19 heures le mercredi 13 mai et 06 heures jeudi matin, 14 mai.

Plantation de pommes d'amour à Trou-d’Eau-Douce
Les malfrats auraient emporté 500 kilos de pommes d’amour et 30 livres de piments, d'une valeur estimée à Rs 67 500.
Selon le propriétaire, le vol aurait été commis entre mercredi soir 13 mai à 20 heures et jeudi 14 mai à 6 heures. Le butin est estimé à un total de Rs 67 500.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.