Menu


Faits Divers

Confinement : Les vols alimentaires se multiplient à travers l'île


Rédigé par E. Moris le Mardi 12 Mai 2020



Encore une quinzaine de jours de confinement qui risque de faire la bonne affaire des malfrats en tous genre. Pravind Jugnauth a indiqué que le couvre-feu sanitaire sera étendu jusqu’au 1er juin, mais qu’à partir du 15 mai, le gouvernement autorisera une reprise graduelle des activités. 

Dans une ferme à Dubreuil, des animaux d'élevage,dont 25 canards, 5 lapins, 20 poules et 3 dindes, ont été volés.

Confinement : des fruits qui ne portent pas chance

A Vacoas, un agriculteur a vu plusieurs de ces outils de jardinage, des pesticides, 15 kilos d'oignons et sa bicyclette qui ont aussi disparu. Le montant du butin est estimé à Rs 55 000.

A Caroline, dans une plantation à Petit Bois, ce sont 200 concombres et 30 lb de piments d'une valeur de Rs 10 250 qui  ont été emportés. 

Des voleurs ont fait main basse également sur 500 oignons et 500 radis dans un champ à Brisée Verdière.

Le propriétaire d’une plantation à Etoile, dans l'est du pays, a porté plainte hier, 11 mai, pour le vol d’environ 2 tonnes de giraumon.  La perte est estimée à Rs 80 000. 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.