Menu

Société

Les navires en route vers le Brésil, un risque pour les côtes du Sud-Est ?


Rédigé par E. Moris le Dimanche 30 Mai 2021



Les navires en route vers le Brésil, un risque pour les côtes du Sud-Est ?
La menace semble bien réelle. Après le Wakashio en juillet 2020, un deuxième bateau s'est retrouvé en difficulté dans nos eaux à Pointe-d’Esny.

Le  Berge Jaya, battant pavillon britannique, a connu une « panne de moteur», depuis vendredi soir, 28 mai. Le transporteur de minerai en provenance de Malaisie, se dirigeait vers son prochain port d'escale, à Tubraro au Brésil, tôt le samedi matin, après avoir fait craindre le pire aux Mauriciens.

C’est Alain Malherbe, directeur général d’Island Maritime Services qui a lancé les alertes sur sa page Facebook avec une veille sans relâche durant toute la nuit, suivi de l'avocat Akil Bissessur.

Naufrage du Wakashio : sale quart d'heure pour la National Coast Guard

Le vraquier de 360 mètres de long, le Berge Jaya, se trouvait à 13.4 miles marins de Pointe-d'Esny, en train de naviguer sur un parcours sud-est, était «under command» pendant plusieurs heures selon l’application Marine Traffic, et se trouvait non loin du lieu où le MV Wakashio s’était échoué il y a 10 mois.

Alerté par Alain Malherbe, les éléments de la National Coast Guard sont restés en contact avec le Capitaine du Berge Jaya, pendant toute la durée des travaux de réparation. Selon nos informations, l'organisme ne semblait pas être au courant qu'un navire était en difficulté...A ce jour, le ministre de la Pêche ou le ministre de l'Intérieur, Pravind Jugnauth n'ont communiqué sur cet "incident".

Dimanche 30 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.