Menu


Société

Les 'experts' : «Les dauphins d’Électre se sont échoués car désorientés, un phénomène courant...»


Rédigé par E. Moris le Mercredi 26 Août 2020



Le ministre de l’économie bleue, ressources marines, pêche et navigation, Sudheer Maudhoo, accompagné de Jacqueline Sauzier, secrétaire générale de la Chambre d'Agriculture et présidente de la Mauritius Marine Conservative Society, Yann Von Arnim, Devanand Norungee de la Fisheries Division et Hugues Vitry ont tenu une conférence de presse ce soir, pour annoncer qu'il n'y aucun lien entre le Wakashio et les dauphins échoués ce mercredi 26 août.

«Aucune trace d'hydrocarbure sur eux ou dans leur système respiratoire pour le moment»

18 cadavres ont été repêchés pour être autopsiés au Mauritius Oceanographic Institute à Albion. Ils ont été récupérés à Pointe aux feuilles, Petit-sable et Grand-sable. Selon les autorités, aucune trace d'hydrocarbure sur les mammifères marins. Et pourtant ce ne sont pas les images et témoins qui manquent...

18 cadavres ont été repêchés pour être autopsiés au Mauritius Oceanographic Institute à Albion.

Selon Hugues Vitry, scientifique et spécialiste de ces mammifères marins, cette espèce de cétacés, des dauphins d’Électre, se soient échoués car "désorientés". Un phénomène qui arrive un peu partout dans le monde, lié à des activités militaires et l’utilisation de sonars puissants. 

Hugues Vitry dit avoir constaté de grosses blessures au niveau du rostre (au niveau de la bouche et du nez) des cétacés échoués. « C’est comme s’ils avaient heurté dans quelque chose, un filet ou quelque chose comme ça ».

Si les raisons de cette hécatombe sont encore floues, Jacqueline Sauzier, considérée comme proche du pouvoir, continue de faire des déclarations qui font grincer les dents.

Malgré le fait que les résultats des nécropsies n’étaient toujours pas accessibles ; elle a affirmé qu'aucune trace d’huile n’a été retrouvée sur et dans l’organisme des dauphins. Lorsque des animaux sont affaiblis, ils sont exposés à des attaques de requins, a expliqué Jacqueline Sauzier.

Si couler le navire était la pire option selon Greenpeace Africa, Jacqueline Sauzier affirme le contraire

Et le ministre de surenchérir, « Je n'ai pas de confirmation écrite, mais verbalement, on m'a dit il n'y a aucun lien avec le Wakashio ». L'hypothèse d'un choc avec un sous marin est également évoqué...


 



1.Posté par Karo le 27/08/2020 20:04
Bientot ils vont dire qu ils sont morts de vieillesse ou du covid

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.