Menu



Faits Divers

Le chef de gang présumé Vishal Shibchurn reste en détention


Rédigé par E. Moris le Jeudi 3 Juin 2021



Vishal Shibchurn devra croupir en cellule policière encore au moins une semaine.

A la suite de son arrestation, il a comparu en cour de Curepipe ce jeudi. La police a objectée à sa remise en liberté et il a été reconduit en cellule policière.

Sa prochaine comparution en Cour est prévue pour le 10 juin prochain. Il est accusé d’avoir participé à l’agression des membres d’une famille dans la nuit du 16 au 17 mai.

L’un des victimes dit avoir reconnu Vishal Shibchurn, en liberté conditionnelle au moment des faits, parmi les agresseurs. 

Rappelons que dans la nuit du 16 au 17 mai, selon la plaignante de 53 ans, son mari de 55 ans, un homme d’affaires à la tête d’une société de location de voitures, a été agressé à coups de sabre à son domicile par une bande cagoulée. Elle soutient qu’elle a été bousculée ce soir-là. Enfin, son fils de 25 ans a été forcé de monter à bord d’une voiture, a été tabassé puis abandonné sur la route.

La femme a reconnu Vishal Shibchurn qui ne portait pas de masque. L’agression a pour origine la location d’une voiture. L’homme n’avait pas retourné le véhicule après 23 jours. La personne qui a loué le véhicule aurait fait appel à Vishal Shibchurn pour qu’il transfert de l’argent via Juice. Le soir même, les gros bras ont débarqué chez lui et l’ont agressé à coups de sabre.

A lire également : Deux mois à peine après des messages d'incitation à la haine raciale, des sabres font librement surface sur la place publique

Jeudi 3 Juin 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.