Politique

L'inconscience de Pravind Jugnauth : «Soodhun aura une grande responsabilité, il occupera le dossier arabe»

Lundi 28 Octobre 2019

Lors du congrès nocturne de l’Alliance Morisien (MSM-ML-Mouvement Alan Ganoo) dans la circonscription no 2 (Port-Louis-Sud/Port-Louis-Central) à Vallée Pitot, le Premier ministre sortant avait révélé ses ambitions concernant Showkutally Soodhun.

« Dan prosin gouvernma Showkutally Soodhun pou ena enn gran responsabilite ».

Sauf que cette déclaration a soulevé un tollé dans l'opinion publique. La côte de popularité de Soodhun étant ce qu'elle, voir ce dernier occuper une des plus grandes distinctions de l'état, a créé une vague de mécontentement au sein même de l'Alliance Morisien.

Effet boomerang.

Showkutally Soodhun a démenti la rumeur qu'il soit nominé comme futur président de la République de Maurice de l'Alliance Morisien. Cette rumeur, est selon Showkutally Soodhun "erronée" et  "farfelue”. 

Pravind Jugnauth a, pour sa part réitéré ses éloges envers Showkutally Soodhun ce lundi, lors d'un congrès nocturne à Rivière-des-Anguilles. Il a affirmé que si l'Alliance Morisien remporte les élections, l’ex-ministre du Logement et des Terres aura de grandes responsabilités et de préciser :

« Li pou ena enn responsabilite inportan, kot li pou okip dossier Hadj, pou nu kapav develop nu relasion ek le monde arabe »..

Soulignons que selon Saudi Gazette, lors d'une énième visite au Royaume d'Arabie, Soodhun a déclaré que lors de l'action de l'Arabie saoudite qui visait à limiter les liens avec l'Iran, que "ce pays est connu pour ne pas respecter les normes diplomatiques ni le comportement de bon voisinage avec les pays arabes et islamiques".

Le show de Soodhun, le "Rwa Lascar"!

Pire, il s'est fait le porte parole dans une guerre qui n'est pas la nôtre en pondant avec l'excès qu'on lui connait, que les habitants de l'île Maurice étaient des amoureux du Royaume. Ceci sous couvert d'un poste ministériel qui n'existe pas : chargé des missions islamiques et du Hadj.   


 

Rédigé par E. Moris le Lundi 28 Octobre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.