Politique

L'appel de Badhain à Navin Ramgoolam bien reçu

Dimanche 25 Novembre 2018

Le leader du Reform Party, Roshi Badhain lors d'une présentation vendredi 24 novembre à Quatre-Bornes, ayant pour thème le Metro Express à Quatre-Bornes, avait qualifié les dirigeants au pouvoir, comme un gouvernement incompétent et incapable de prendre des décisions.

Il avait profité au passage pour demander à l’ex-Premier ministre de s’engager et de revoir le tracé s’il est réélu, à ce que la gare du métro aille à St Jean et passe à Ebène.

Lors d’une d’un déjeuner pour les personnes âgées à Roches-Noires, ce dimanche 25 novembre, face à la presse, le leader du Parti travailliste Navin Ramgoolam a donné raison à l’ancien ministre de la Bonne gouvernance et des services financiers. 
«Li ti éna rézon kan li ti attire latenttyon dimoune lor sa désastre Quatre-Bornes la. Koup bann pié Vandeermeesh la ti enn crime sa. Nou’nn trouve bann komplikasion kinn arivé».
Si la communication semble passer entre Roshi Badhain et Navin Ramgoolam, le leader des rouges nie tout rapprochement avec Roshi Bhadain. 

Fin observateur et un peu comme tout le monde en dépit de l'optimiste du gouvernement, le pire est à venir selon Navin Ramgoolam en ce qu’il s’agit des travaux du Metro Express.

Il a aussi commenté le renvoi des élections villageoises qui selon lui, démontre que le gouvernement a peur : « Cela s’est fait en catimini ».

Commentant les allégations de fraude au Sugar Insurance Fund Board, le leader du Ptr soutient qu’il fallait mettre sur pied une commission d’enquête et non un Fact-Finding Committee.

Lire également :

https://www.zinfos-moris.com/Metro-Express-L-appel-de-Bhadain-a-Ramgoolam-lance_a2780.html

Rédigé par E. Moris le Dimanche 25 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.