Menu


Société

Heritage City : Rs 47 millions parties en fumée


Rédigé par E. Moris le Mardi 17 Septembre 2019

Annoncé comme le méga projet du gouvernement Lepep où il était question, en 2015, de faire sortir de terre une nouvelle ville sur 336 arpents au coût de Rs 30 milliards, à Minissy, à côté d’Ébène.



Mais voila, fin 2016, Roshi Bhadain, ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance, tombe en disgrâce et le 11 octobre, le comité ministériel, présidé par sir Anerood Jugnauth, Premier ministre, décide d’enterrer le projet.

Le 19 décembre 2018, l'État, unique actionnaire de Heritage City Co. Ltd, met en liquidation la compagnie. Si Heritage City ne verra jamais le jour, on sait par le rapport de l'Audit couvrant la période du 1er janvier 2015 au 30 juin 2016 rendus publiques, les perles du gaspillage concernant ce projet.

Les perles du gaspillage concernant ce projet

Outre Rs 47 232 941,22 qui ont été dépensées pour Heritage City entre le 15 mars et le 25 juillet 2016 pour ce projet, la compagnie dubaïote Stree avait touché Rs 8,4 millions pour la conception et la compagnie Luxconsult, Rs 3,4 millions comme frais de consultant.

Les Services financiers et de la Bonne Gouvernance ont payé neuf mois de loyer pour le huitième étage de la Sicom Tower à Ebène, et onze mois pour le onzième étage. L’un est resté vide jusqu’à  juin 2016 et l’autre jusqu’à octobre 2016. Le gâchis s'élève à près de Rs 8 millions pour louer ces emplacements.

Après le rapport de l'Audit qui se révèle inutile, c'est le Public Accounts Committee (PAC) présidé par Aurore Perraud qui recommande une enquête sur le National Heritage City pour des besoins de transparence et de bonne gouvernance.

Le comité aurait remarqué qu’un contrat de Rs 155 millions a été accordée à une compagnie sans passer par la procédure d’appel d’offres. A la fin du mois d’août 2016, Rs 40 millions avaient été déboursées pour payer Stree Consulting, le groupe de consultants engagé pour le projet. Sauf qu’il n’existe aucune trace ce paiement.

Nouveau bras de fer contre Landscope Mauritius sur des terrains alloués à Côte d'Or

A noter que le projet Heritage City a été remplacé par Côte d’Or City, qui se situera de l’autre côté du Bagatelle Dam. Un terrain de 1000 hectares alloué au groupe Nundun Gopee alors que le projet Heritage City à Highlands a été entériné en raison des risques liés à la proximité avec Bagatelle Dam. 
 
Rappelons que c'est le même groupe Nundun Gopee qui aurait décroché le contrat pour les travaux de l’hôpital ENT au coût de plus de Rs 500 millions, de rénovation des infrastructures sportives existantes dans le cadre des Jeux des îles. 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.