Menu

Société

Drogue: Distinguons le consommateur du trafiquant !


Rédigé par E. Moris le Jeudi 22 Octobre 2020



C’est l’appel lancé par les travailleurs sociaux lors de la première réunion du Drug Offenders Administrative Panel ce matin au siège de l’Attorney General’s Office.

Pour eux, on ne peut punir le consommateur, le trafiquant et le fabriquant de la même façon. D’ailleurs, c’est la plupart du temps le client, qui est davantage victime, qui se fait pincer. Oui, il y a quelques trafiquants, mais c’est du menu frottin. L’objectif de cette première réunion est d’étudier les recommandations du rapport Lam Shang Leen.

A lire également: Aveu d'échec de Pravind Jugnauth: "malgré la fermeture de nos frontières, la drogue continue d'entrer à Maurice"

Jeudi 22 Octobre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.