Menu


Société

Covid-19: Rapatriement des Mauriciens à l'étrangers par 3 vols spéciaux d'Air Mauritius ce samedi


Rédigé par E. Moris le Samedi 21 Mars 2020



C’est ce samedi 21 mars que les Mauriciens bloqués à Mumbai, Johanesbourg et Londres pourront regagner le pays, grâce à trois vols spéciaux d’Air Mauritius. Ils seront tous placés en quarantaine à leur arrivée.

Un autorisation spéciale de vol a été accordée au transporteur national.

Nando Bodha, ministre des Affaires étrangères lors de son point de presse vendredi avait assuré : 
« Nous devons venir en aide à tout Mauricien bloqué quelque part dans le monde ». Il a indiqué que les Mauriciens qui se retrouvent dans cette situation sont des étudiants, des touristes en pèlerinage, des personnes venues suivre un traitement médical, des croisiéristes et des employés des bateaux de croisière.

600 mauriciens sont bloqués dans des aéroports à travers le monde.

Un autre vol de rapatriement depuis Dubaï est envisagé pour les Mauriciens qui sont bloqués.
Ce sont seulement les Mauriciens qui étaient déjà en transit vers Maurice avant la décision de confinement national qui seront autorisés à prendre ces vols. Ils seront d’ailleurs immédiatement placés en quarantaine lors qu’ils rentreront au pays.

Mobilisation des hôteliers : Leurs établissements serviront de quarantaine.
 
 



1.Posté par Jean Aimar le 22/03/2020 07:36
Comment sont désinfectés les avions entre chaque vol ?
Quel est le risque de prendre un avion s'il est mal désinfecté ?

2.Posté par DELLA VALLE RENAUD le 03/04/2020 18:38
Mon amie Mauricienne est bloquée avec d'autres collègues sur Malé aux Maldives. Pouvez vous m'indiquer si un rapatriement est prévu ? Sinon pouvez vous m'indiquer une solution de rapatriement car ils doivent quitter au plus vite les Maldives
Dans l'attente d'avoir une réponse de votre part
Cordialement

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.