Menu


Politique

Commission d’enquête : AGF déclare que Me Yousuf Mohamed et Gilbert Noël n'ont pas dit la vérité


Rédigé par E. Moris le Mercredi 7 Août 2019



Mardi, 6 août, devant la commission d’enquêteprésidée par le Senior Puisne Judge Asraf Caunhye, l’ancienne présidente de la République a concédé avoir utilisé sa Platinium Card en 58 occasions.

Mais c’était par inadvertance, a-t-elle insisté. Et d’ajouter que le fait qu’elle utilisait le service « touch and pay » n’a pas aidé à lui faire réaliser cette erreur plus tôt. De par ce service, elle n’avait pas de code à composer. 

Ameenah Gurib-Fakim a indiqué que c’est en mars 2017 qu’elle a réalisé que ses dépenses personnelles étaient financées par la carte de Planet Earth Institute. Le juge Asraf Caunhye lui a demandé si ce n’est pas lorsque la presse a évoqué la Platinium Card qu’elle a remboursé l’argent à Planet Earth Institute. Non, a-t-elle répliqué.

Elle a également donné sa version concernant ces hommes de loi à l'époque, Me Yousuf Mohamed et Me Gilbert Noël.

Ils n’ont pas dit la vérité, l'idée d'une commission ne venait pas d'elle, a soutenu Ameenah Gurrib-Fakim. Ces deux hommes de loi avaient déclaré qu’ils n’avaient jamais proposé à l’ancienne présidente de la République d’instituer une commission d’enquête.

Selon Ameenah Gurrib-Fakim, le Senior Counsel lui aurait déclaré : « Legally you can’t, Tactically you can ».

Cette commission d’enquête qui devait être présidée par Sir Hamid Moollan, n’a finalement jamais vu le jour. Ce dernier avait déjà refusé de la présider, sachant qu’elle était illégale.

Lire également : Commission d'enquête : Parole contre parole, Me Youssouf Mohamed nie tout en bloc


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.