Faits Divers

Bagarre à Grand-Baie : Deux jeunes agressés par des vigiles

Lundi 1 Avril 2019

La vidéo qui circule concernant la bagarre à Grand-Baie à la sortie d'une boîte de nuit, fait beaucoup réagir les internautes sur les réseaux sociaux ce dimanche soir.


C'est dans la matinée de dimanche qu'a eu lieu l'incident qui aurait tout déclenché. Un accident de la route à Péreybère a impliqué trois voitures vers 6 heures du matin.

Il semblerait selon les images des caméras de surveillance qu'un des véhicules, aurait volontairement foncé sur un groupe d’individus se trouvant sur un parking et aurait heurté le véhicule de la voiture d'un responsable de sécurité du Safari Bar impliqué dans l'accident de la route.

La scène de violence de la vidéo résulte de l'altercation d'un groupe d'individus autour des deux véhicules accidentés. Armés de sabres, de hache et de batte de baseball, les vigiles du Safari Bar s'en sont pris au conducteur et ont endommagé son véhicule.

Ce serait selon les sources de ZINFOS MORIS, une histoire sous forme de vengeance qui impliquerait deux clans de "bouncers" connus de la place.

Une plainte pour « serious assault » a été enregistrée, deux hospitalisations et plusieurs suspects sont recherchés. 

Une des victimes se trouve être le petit frère des jumeaux Diop et Yannick Bhoyroo, les fondateurs de Twins Security. 

Il aurait reçu des coups de sabre sur le corps et a été admis à l’hôpital du Nord, où son état de santé est jugé stable.

Si des arrestations sont à prévoir ce lundi par les policiers, on parle également de représailles dans les jours à venir de "bouncers" de différentes régions de l'île...

Lire également : Grand-Baie : Bagarre à coups de sabre et marteau à la sortie d'une boîte de nuit.

Rédigé par E. Moris le Lundi 1 Avril 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.