Société

Après China Town sous le mode "Neighborhood watch", Plaine Verte ?

Mercredi 26 Septembre 2018

Suite à deux autres agressions à China Town, l’United Chinese Association (UCA) a lancé officiellement CUA Patrol, une patrouille privée. 

Ces patrouilles, comprenant une trentaine de personnes et en équipe de trois, sillonneront sur une base régulière le quartier de China Town dès la tombée de la nuit, afin de sécurité cette partie de la capitale. 

Les membres de la patrouille sont des gens entraînés et sont des bénévoles.  

La UCA Patrol ne se substituera pas à la police, assure Foo Kune le président de la UCA, mais veut être un élément dissuasif pour les malfrats. Une surveillance active dans le but de prévenir la délinquance et les cambriolages. 

Le journal ZamZam du très controversé Aboo Bakar Areff Bahemia, alias Bhye Bakar, responsable du mouvement Zamzam à Maurice, a dans son "journal gratuit" de septembre 2018 (n°306), soumis l'idée d'une cellule de vigilance à Plaine verte comme à China Town.
"Pourquoi pas ene cellule de vigilence a la Plaine-Verte comme au China Town "
Selon l'article, puisque China Town aurait reçu l'aval du commissaire de police pour la mise en place d'une patrouille, il ne faudrait pas une politique de deux poids deux mesures concernant Plaine Verte.

L'idée est lancée et adressée à ceux qui vivent à Plaine Verte. Puisque la population a "perdu une totale confiance" dans la force policière suite au rapport de la commission d'enquête sur la drogue.

Concernant le recrutement pour cette patrouille, puisqu'il n'y aurait pas d'expert "en arts martiaux" (référence à ceux de China Town), il faudrait des "hommes solides", dixit "ce qui ne manque pas à Plaine Verte".


Aboo Bakar Areff Bahemia est le responsable du mouvement Zam Zam Society (ZSS) à Maurice (école coranique/gazette/librairie/boutique de vêtements islamiques ) est affiliée à la Deoband School of Wahabi Islam qui tire ses moyens de subsistance de l'Arabie saoudite et du Pakistan.

ZZS tout comme le Hizbullah Party (HP), la Société Islamique de Maurice (ISM), et le Hizb-ut-Tahrir (HUT, Parti Islamiste de Libération) sont considérés par les experts américains comme plus dangereux que ISIS, est très actif dans l'océan indien. 

Aboo Bakar Areff Bahemia, réputé pour tenir des prêches violents et revendicatifs a été accusé d'allégation sexuelle contre une enseignante de l'école qu'il dirige. Son avocate n'était nulle autre que Me Roubina Jaddoo. 

Lors de la campagne électorale de 2014, Ariff Bahemia a continué à faire parler de lui. L'homme de religion est aussi très actif en politique. Il a accusé le MMM de "trahison" pour ne pas s’être assuré qu’un membre de la communauté musulmane occupe un "poste constitutionnel".

Il s’en est pris aussi au Premier ministre d'alors, SAJ qu’il accuse d’être un "nimak haram" (ingrat). Des attaques en règle également contre l’Alliance Lepep qui prend, selon lui, la communauté musulmane pour un "chiffon" en ne lui confiant qu’un poste de "président sans pouvoir".


Lire également : 

https://www.zinfos-moris.com/Ariff-Bahemia-de-la-ZamZam-Islamic-aussi-sulfureux-et-dangereux-que-Meetoo_a61.html

Rédigé par E. Moris le Mercredi 26 Septembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.