Politique

Walk-out général de l'oppostion :" Go get a life !"

Mardi 19 Juin 2018

Ça y est ! Premier walk-out de l'opposition de la saison hivernale lors des débats budgétaires. On le sentait venir. Ils l'ont fait. Cette petite mise en scène théâtrale fait toujours son petit effet,



 Les députés du Parti travailliste (PTr), du Mouvement militant mauricien (MMM) et du Parti mauricien social-démocrate (PMSD) ont tous fait un walk-out du Parlement ce mardi soir. Ils n’ont pas apprécié l’attitude du Deputy Speaker, Sanjeev Teeluckdharry, à leur égard, le trouvant partial.

Les sales gosses du Parlement indisciplinés, en ce début de soirée, ont pas mal chahuté Alain Aliphon lors de son discours. Critiques et jeux de mots pourris dans une ambiance cour de récréation. Aliphon : «Al fonn !» 

Ce dernier ne s'est pas laissé faire. L'élu de Beau-Bassin-Petite-Rivière, membre du Mouvement socialiste militant (MSM), a répondu à la députée Aurore Perraud du PMSD : «Mal élevée !»

Drapée d'une solidarité féminine déplacée, Malini Sewocksingh, autre députée pom pom girl  bleue, s’est levée...furieuse.

Aadil Ameer Meea député mauve s’est de nouveau moqué de Aliphon. Sanjeev Teeluckdharry a alors ordonné au député du MMM de quitter l’hémicycle.

«Go get a life!» a rétorqué Aadil Meea d'un air bravache. Les parlementaires du MMM et du PTr ont alors effectué un walk-out, se drapant dans leur indignité. 

Comme une idiotie entraîne une autre, Adrien Duval a continué la plaisanterie. Rappelé à l’ordre, Duval junior  a lancé, en parlant de Sanjeev Teeluckdharry : «Avoy li fer fout.» Fiers comme des petits coqs en pattes de leurs betises, les députés du PMSD ont décidé à leur tour de faire un walk-out.

Rédigé par E.Moris le Mardi 19 Juin 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.