Menu



Environnement

[Vidéos] À Tamarin, le projet Legend Hill devient un site à très haut risque


Rédigé par E. Moris le Vendredi 21 Mai 2021



C'est sur la page de la Platform Moris Lanvironnman que de nouvelles vidéos et photos en date du début mai 2021 (1er mai 2021), viennent relancer la polémique.

Les vidéos montrent les fissures et les éboulements qui ont eu lieu suite aux grosses pluies de fin avril-début mai 2021.

Le projet Legend Hill, de villas de luxe à Tamarin, sur le flanc de la Montagne La Tourelle, ne cesse de créer des vagues. Alors que ce projet défigurera à jamais le patrimoine de l'île, le promoteur français, MJ Développement, affirme de son côté, qu’il a toutes les autorisations nécessaires et que ses appartements ont déjà trouvé preneurs. Il ne peut reculer. 

Le conseil de district de Rivière-Noire confirme que le promoteur est en règle. Le président, Ludovic Labeauté, soutient que le promoteur avait obtenu tous les permis, notamment de l’Economic Development Board, avant que le dossier n’atterrisse sur la table du conseil. « Nous avons rejeté l’application à plusieurs reprises car certaines conditions n’étaient pas respectées. Puis, quand le promoteur a respecté nos demandes, nous étions dans l’obligation de lui octroyer le permis », affirme-t-il. 

Quant aux manifestations, des habitants de Rivière-Noire et de Tamarin, qui n'ont cessé de sonner l'alerte concernant l’impact sur l’environnement, ainsi que les risques d’inondations et de glissements de terrain, tout porte à croire qu'ils ont eu raison, vu les risques à la sécurité physique et morale des personnes.

Crédit vidéo : Platform Moris Lanvironnman


Crédit vidéo : Platform Moris Lanvironnman


Crédit vidéo : Platform Moris Lanvironnman


Crédit vidéo : Platform Moris Lanvironnman


Vendredi 21 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.