Menu



Environnement

[Vidéo] Une claque au ministre du Tourisme et les imposteurs au sein de la MTPA


Rédigé par E. Moris le Dimanche 8 Août 2021



Il est un fait que personne ne contester, depuis la prise de conscience planétaire pour un monde sans pollution, les touristes restent vigilants et apprécient les efforts des dirigeants envers l'environnement.

A Maurice, malgré des millions de roupies jetées chaque année dans des campagnes de nettoyage, l'incivisme d'une partie de la population, le laxisme des autorités et le bétonnage à outrance sur les côtes ont valu au pays, une image désastreuse sur le plan international. L'épisode du naufrage du Wakashio et la marée noire a fait le reste. Alors qu'ailleurs le confinement lié à la pandémie du coronavirus a permis à de nombreux pays à forte destination touristique de se réoxygéner avec les frontières fermées, force est de constater que la destination mauricienne a un sérieux problème pour faire la différence.

Qu'elle est la plus value pour un touriste venant d'Europe après 12 heures de vol et qui payera son billet d'avion plus de Rs 70 000 (1500 euros) par personne ? Alors qu'en Croatie, en Grèce, en Méditerranée, ou encore dans le Sud de la France, le billet et l'hébergement sont à moins de 150 euros, avec des plages exceptionnelles, des sites historiques, des festivales de théâtre, de musique et culinaire ou encore la route des Vins ? 

C'est ainsi qu'avec un réalisme déconcertant, une Mauricienne en visite sur les plages du Sud-Ouest de l'Angleterre en Cornouailles, a fait passer un message franc, direct et sans ambages aux Mauriciens, au ministère du tourisme, aux hôteliers. Pour elle, l'île Maurice est une destination chère, aux plages polluées comparées aux plages européennes qui sont très belles. Qui peut lui donner tort ?

La MTPA et Nilen Vencadasmy jettent l'argent des contribuables par les fenêtres

Nilen Vencadasmy, un imposteur à la tête de la MTPA, à quand le coup de sifflet ?

Crédit vidéo : Sonia Matthews


Dimanche 8 Août 2021


1.Posté par Caro le 08/08/2021 21:21
Bien vu ça Madame!
J approuve a 100/100

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.