Environnement

[Vidéo] Terre-Rouge : Un sanctuaire pour les oiseaux transformé en un dépotoir

Lundi 1 Avril 2019

Si l'estuaire de Ruisseau de Terre-Rouge était une escale incontournable pour des milliers d'oiseaux migrateurs, un espace dont le ministère de l'Agriculture comptait protéger, c'est actuellement le sanctuaire des déchets en tous genre !


Ce site, connu des ornithologues, a été décrété Site international Ramsar en septembre 2001, suivant la ratification par Maurice de la Convention de Ramsar sur la protection des zones humides.  

Cette convention a pour objectif la protection durable des zones humides et de leurs ressources. 
 
Ces zones doivent donc faire l'objet d'une protection particulière. D'une superficie de 26 hectares, c'est un sanctuaire unique avec une faune et une flore exceptionnelles, composées d'oiseaux migrateurs et d'insectes de toutes sortes.  

C'était avant ! 

La rivière de Terre-Rouge qui se jette dans la mer au niveau de Mer-Rouge, a été filmée par un internaute, Patrick Haberland. L'estuaire est devenue au fil du temps, un dépotoir à ciel ouvert. C'est au détour d’une sortie en canoë, qu'il a fait cette triste découverte.

Du côté des autorités concernés sans surprise, chacun se renvoie la balle. Au National Parc and Conservation Service, on annonce qu'en dehors de l’estuaire, il est difficile pour eux d’intervenir car cela tombe hors de leurs responsabilité.

Le lord-maire, Daniel Laurent, soutient que l’entretien de la rivière revient au conseil de district de Pamplemousses.

Quand au président du conseil de district de Pamplemousses, Sunael Singh Purgus, que les rivières de la région sont en train d’être nettoyées...


Rédigé par E. Moris le Lundi 1 Avril 2019