Menu



Politique

[Vidéo] Covid-19 : 971 décès ces trois derniers mois à l'île Maurice


Rédigé par E. Moris le Mardi 9 Novembre 2021



[Vidéo] Covid-19 : 971 décès ces trois derniers mois à l'île Maurice
Les chiffres font froid dans le dos. Le député Eshan Juman est revenu sur sa Prime Minister’s Question Time (PMQT) lors de la séance parlementaire de ce mardi 9 novembre, adressée à Steven Obeegadoo, Premier ministre par intérim.

Selon les chiffres fournis, le pays enregistre le taux le plus élevé de mortalité lié au Covid-19 comparé à d’autres pays et ce malgré le taux élevé de vaccination. Si Steven Obeegadoo, concède piteusement que la Covid-19 est devenue « imprévisible », cela après avoir fanfaronné auprès des médias locaux et à l'étranger que les mesures du gouvernement étaient exemplaires, allant jusqu'à parler de Maurice comme un cas unique au monde, est probablement le « meilleur élève» sur la région Afrique et Océan indien. Omettant au passage les chiffres falsifiés volontairement du nom de cas de Covid et des décès sur l'île.

 «On a même reçu les félicitations de l’OMS et du président Biden...»

Ce mardi, le ton a changé face à la situation critique et alarmante. En effet, du 1er octobre au 4 novembre dernier, 122 personnes ont succombé à la Covid -19, soit une moyenne de trois morts par jour. Plus de 1000 morts en trois mois comparé à la même période l'année dernière.

2021 : Au mois d'août : 175 décès, septembre : 304 décès et pour le mois d'octobre : 492 décès, soit un total de 971 décès. Par ailleurs, ces dernières 24 heures selon le député travailliste, 1932 cas positifs ont été recensés. 

Rappelons que quelques jours de la réouverture des frontières, soit le 25 septembre 2021, invité sur une radio privée, le numéro 2 du gouvernement, le même Obeegadoo avait affirmé haut et fort : «Le pire est derrière nous». La question se pose, n'est-ce pas là une responsabilité criminelle de la part des autorités ? A quoi joue le High Level Commitee présidé par le Premier ministre ? 

Crédit vidéo : Eshan Juman


Mardi 9 Novembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.