Faits Divers

Victime de représailles :Deux jeunes auraient surpris un policier dans un "état second", ils sont interpellés

Mercredi 19 Septembre 2018

Les faits se seraient déroulés le dimanche 16 septembre à Chemin Moulin, Médine.

Quatre jeunes sortant d’une partie de pêche à Flic-en-Flac auraient surpris un policier (portant l'uniforme) dans "un état second" au volant de sa voiture. 

La scène a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux.

Estimant que le policier représentait un danger pour la route, les quatre jeunes dont les frères Niroy et Nicolas Azmoth, ont insisté pour qu’il ne reprenne pas le volant et ils ont demandé au policier de se rendre au poste de Bambous, car il ne pouvait pas conduire.

Mais le policier aurait insisté qu’il était dans son état normal et pouvait conduire, malgré le fait qu’il aurait failli percuter l’une des personnes présentes.

Niroy Azmoth serait alors entré dans la voiture du policier. Celui-ci, a récupéré quelque chose et l’a avalé.

Mercredi 19 septembre, Niroy et Nicolas Azmoth s'estiment victimes de représailles. 

Ils ont été ont été interpellés lundi pour le vol d’une matraque et d’un casque appartenant à un policier. Ils sont défendus par Me Irvin Collendavelloo.



 

Rédigé par E. Moris le Mercredi 19 Septembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.