Politique

Une proposition salariale de 10 500 dollars à Dass Appadu pour être le CEO de Vango Properties Limited

Mercredi 5 Décembre 2018

La déposition de Dass Appadu devant la commission d’enquête sur les actions d’Ameenah Gurib-Fakim était des plus instructives.

Ainsi, il en est ressorti que Dass Appadu avait reçu une proposition d’un salaire de 10 500 dollars mensuellement pour devenir le Chief Executive Officer de Vango Properties Limited, filiale de la firme Alvaro Sobrinho Africa, qui a investi Rs 800 millions dans l'acquisition de terrains à Maurice. Le contrat était de trois ans.

Dass Appadu a confirmé avoir pris un an de congé du ministère de la Fonction publique pour aller prendre ses nouvelles fonctions au sein de cette société. Il a accepté cette proposition en demandant un congé sans soldes du gouvernement.

Pour rappel, Dass Appadu a été secrétaire à la présidence de la République depuis 2012, lorsque Kailash Purryag est devenu chef de l’État. 

En novembre 2016, il est muté au ministère de la Fonction publique. Mais en décembre, il reçoit l’offre de Vango Properties Ltd. Et le plus intéressant, dit-il, c’est qu’il n’a pas sollicité cette proposition. Elle le lui été offerte grâce aux bons offices d’Ameenah Gurib-Fakim, alors présidente de la République.

Selon le haut cadre de la fonction publique, la chef de l’État ne faisait pas confiance à la personne qui avait été nommée secrétaire à la présidence en remplacement de Dass Appadu.

Ce dernier a précisé qu’Ameenah Gurib-Fakim a eu « beaucoup de problèmes » avec Nirmala Bheenick.

Il a indiqué que la présidente d’alors voulait qu’il continue de l’aider et qu’en demeurant au poste de secrétaire permanent au ministère de la Fonction publique, cela n’était pas possible. D’où l’intervention d’Ameenah Gurib-Fakim pour qu’il obtienne cette proposition. 

C’est en février 2017 qu’il prend le congé sans soldes et rejoint Vango. Il ne restera pas longtemps et retourne à son ancien poste. Mais il reçoit tout de même une compensation de Vango équivalente à trois mois de salaire. Il a utilisé le terme « erreur ».

Soulignons qu’une partie de sa déposition a été consacrée à la voiture utilisée par Dass Appadu pour se rendre à la State House. Il a indiqué qu’il conduisait la sienne, mais aussi celle de Planet Earth Institute.

Il a concédé qu’il a utilisé le véhicule D 1955, une Jaguar, avant qu’il ne soit muté de la State House. Cette voiture appartient à la conglomération Sobrinho.

Lorsque le juge Asraf Caunhye lui a dit comment cette voiture avait pour immatriculation l’initiale de son prénom et son année de naissance, Dass Appadu a répliqué que ce n’est qu’une coïncidence. 

Interrogé sur les demandes pour que des proches de Sobrinho aient accès au VIP Lounge, il a indiqué qu’Ameenah Gurib-Fakim trouvait normal de faire bénéficier une telle facilité à des personnes venues investir des milliards à Maurice. 

Il a aussi reconnu avoir contacté des personnes au Board of Investment et la Financial Services Commission pour savoir où en était la situation concernant la demande de licence bancaire de la société d’Alvaro Sobrinho et celle pour l’achat de terrain. Mais il dit l’avoir fait pour le compte d’Ameenah Gurib-Fakim.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 5 Décembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.