Politique

Une première pétition électorale… réclamant l’invalidation de l’élection de Collendavelloo

Lundi 18 Novembre 2019

Le PTR, le MMM et le PMSD l’ont souhaité… le Reform Party l’a fait avant eux !

Preetam Seewochurn, candidat battu de cette formation au numéro 19, a déposé une pétition électorale en Cour suprême ce lundi. Il réclame l’invalidation de l’élection d’Ivan Collendavelloo, le Premier ministre adjoint. 

Preetam Seewoochurn évoque plusieurs arguments dans sa pétition, dont les promesses électorales de l’Alliance Morisien, dont Ivan Collendavelloo aurait bénéficiées.

Il y mentionne notamment les propositions d’augmentation de la pension de vieillesse, de l’application en avance des recommandations du Pay Research Bureau et le remboursement de ceux ayant investi dans les plans Super Cash Back Gold et Bramer Asset Management. 

Pour le candidat battu du Reform Party, tout cela équivaut à un «bribe électoral massif». Les hommes de loi de Preetam Seewochurn sont l’avocat Roshi Bhadhain et l’avoué Pazhany Rangasamy.

La plainte est dirigée contre Ivan Collendavelloo, le Commissaire électoral, l’Electoral Supervisory Commission ainsi que le «Returning Officer» du no 19. 

Rappelons que Preetam Seewoochurn est sorti 13e avec 498 voix, loin derrière le leader du MMM Paul Bérenger (14 368 voix), le candidat mauve Deven Nagalingum (9 250 voix) et le no 2 de l’Alliance Morisien Ivan Collendavelloo (8 959 voix). 

Rédigé par E. Moris le Lundi 18 Novembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.