Menu


Société

Une doctoresse dit avoir donné l’alerte 10 heures avant le naufrage du Wakashio


Rédigé par E. Moris le Mercredi 12 Août 2020



Elle est médecin. Et elle dit avoir alerté la National Coast Guard 10 heures avant le naufrage du Wakashio.

Le Dr Kovila Parsuramen passait le week-end en famille à Pointe d’Esny lorsque, sur la plage, elle et ses proches ont aperçu un siège semblant appartenir à un canot de sauvetage, des gilets de sauvetage neufs et des sangles.

Pensant qu’il s’agissait peut-être d’une personne qui se trouvait en détresse, ils sont retournés à la villa pour informer les gardes côtes. Il était alors 8h19, soit bien avait le naufrage du Wakashio. Apparemment, 20 minutes plus tard, les gardes côtes ont effectué une patrouille. Puis, les débris ont été nettoyés. Mais les Parsuramen ont tout de même gardé une sangle. S’agissait-il des objets appartenant au Wakashio ? L’enquête le déterminera.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.