Social

Un licencié du boathouse Le Paradis en grève de la faim

Mercredi 23 Janvier 2019

Photo illustration
Photo illustration
Vidianand Jeewajee, 33 ans, est père d’une petite fille.

Cet habitant de La Gaulette a été licencié par le boathouse de l’hôtel Le Paradis le 15 janvier.

Ses collègues et lui avaient refusé une hausse salariale de 3%.

C’est hier à 17 heures que la grève de la faim a débuté au siège de la Federation of Progressive Union, Rose-Hill.

Ses 20 autres employés ont eux été suspendus en attendant qu’un comité disciplinaire statue sur leurs cas.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 23 Janvier 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.