Menu

International

Un Mauricien accusé d'être un « fraudeur mariage en série » en Australie


Rédigé par E. Moris le Mercredi 15 Juin 2022

Qualifié de voleur de mariage en série, il est accusé d'avoir dérobé 16 000 dollars de cadeaux aux mariés.



Aller s’amuser à un mariage auquel l’on n’est pas invité est un phénomène commun à Maurice. Ou plutôt était. Car à l’époque des grands mariages fastueux, beaucoup se faisaient passer pour des invités et allaient manger, boire et festoyer gratis. Certains étaient devenus des professionnels dans le secteur. Ils s’habillaient mieux que les véritables convives.

Lorsque le phénomène s’est répandu dans les années 90, certaines familles montaient des petits groupes dans la salle où le mariage était célébré pour traquer les « fraudeurs mariages ». Ceux qui étaient pris passaient un sale quart d’heure. Puis, à mesure que les couples optaient pour un nombre d’invités plus raisonnable, le phénomène a diminué, puis disparu. Mais un Mauricien a décidé d’exporter ce phénomène en Australie. Mieux, il l’a amélioré.

 

Si ici, les fraudeurs mangeaient et buvaient sur le compte des nouveaux mariés, jamais il n’était question de voler les cadeaux offerts. Notre compatriote Ahmad Hasan Fahiz Moosafeer a ajouté ce volet. 

Ce Mauricien de 24 ans, récemment arrivé en Australie, s’est fait prendre. Il volait l'argent, les bijoux et les cartes-cadeaux dans des puits à souhaits lors des mariages à Melbourne. Entre le 2 avril et le 22 mai, il se serait introduit dans plusieurs réceptions de mariage. Il se mêlait aux invités et remplissait son sac de cartes et de cadeaux remplis d'argent. Un journal australien a rencontré un couple de nouveaux mariés qui a été victime du Mauricien. Le plus beau jour de leurs vies a été gâché, ont-ils déclaré, par le vol commis. Ce couple avait dû retarder son mariage en raison de la pandémie. Mieux, Ahmad Hasan Fahiz Moosafeer s’est offert le luxe de signer le livre du couple, affirmant qu'il « passait un bon moment » et qu’il avait « de la chance ». Le Mauricien, qui a un visa étudiant, a été trahi par les caméras de surveillance. Selon la police, il se serait fait passer pour un invité à huit cérémonies à Melbourne.

Mercredi 15 Juin 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.