Faits Divers

Travaux communautaires à un policier

Jeudi 11 Avril 2019

En Cour intermédiaire hier, un officier de police a été condamné à 180 heures de travaux communautaires.

Il peut d’ailleurs s’estimer chanceux. Car sa sentence initiale consistait à une année de prison. Elle a été commuée en travaux communautaires. Cela, après un rapport social favorable.

Le policier est accusé d’avoir sollicité un pot-de-vin de Rs 6 000 à un marchand ambulant afin de classer deux contraventions. Le délit aurait été commis le 7 mai 2013.

La sentence a été prononcée par la magistrate Niroshini Ramsoondar. Le policier devra comparaitre de nouveau en cour intermédiaire le 7 août 2019. 

Rédigé par E. Moris le Jeudi 11 Avril 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.