Société

Transfert punitif au sein de la force policière ?

Samedi 1 Décembre 2018

Une marche de protestation a été organisée par la Police Officers Solidarity Union (POSU) dans la capitale le 29 novembre pour dénoncer certains abus, leur ras-le-bol quant à leurs conditions de travail et des transferts qu’ils estiment injustifiés. Ils réclament également la démission du Commissaire de police, Mario Nobin.

En effet, les manifestants, environ 150 policiers, menés par le président de la POSU, Jaylall Boojhawon, ont défilé du Champ-de-Mars pour se rendre au jardin de la Compagnie, pancartes en main et ont scandé des slogans tels que « Together, we can », « Nou bizin enn Komiser ki konpran soufrans bann polisie », «Mario Nobin deor » ou encore « Mario Nobin, vwayaz vwayaz ».

Trois policiers ont reçu leur lettre de mutation le 17 novembre dernier. C’est sans aucune explication qu’ils ont été transférés à la Division centrale, ils n'hésitent pas à parler de transfert punitif. 

Une correspondance a été adressée au commissaire de police, qui est restée sans réponse.

Rédigé par E. Moris le Samedi 1 Décembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.