Menu

Société

Tout le monde se fout des raisons de notre inclusion sur les listes grise et noire


Rédigé par E. Moris le Samedi 23 Octobre 2021



@ GIS Mauritius
@ GIS Mauritius
C’est la fête au village. Encore un peu, Mahen Seeruttun aurait dansé sur la table ! C’était son heure se gloire à notre ministre de la Bonne gouvernance et des Services financiers !

Maurice ne fait plus partie de la liste grise du Groupe d'action financière depuis jeudi. Une décision célébrée par une conférence de presse du ministre. Et Mahen Seeruttun de souligner que beaucoup « se seraient réjouis si Maurice n'était pas sorti de la liste grise du GAFI ». Il a évoqué le travail abattu et a insisté que l’opposition aurait applaudi des deux mains si le GAFI avait pris une autre décision.

Admettons ! Mais il y a une chose que Mahen Seeruttun n’a pas dite. Pourquoi Maurice a-t-il été inclus malgré tout sur la liste grise alors que les organismes internationaux menaçaient de nous sanctionner depuis un moment ? Tout le monde fait la fête… Tant mieux. Mais on ne veut pas aller chercher qui sont les responsables de cet échec ?

Il faut souligner que le CEO de la Financial Services Commission, le président de Mauritius Finance et la directrice de la Financial Intelligence Unit étaient présents à cette conférence de presse. Deux de ces institutions, soit la FSC et la FIU, sont directement responsables de l’inclusion de Maurice sur la liste grise de la GAFI et la liste noire de l’Union européenne. Peut-être pas les responsables actuels, mais les responsables de l’époque sûrement. Et l’un d’eux a obtenu une promotion ! Il dirige une institution autrement plus importante. Comment l’expliquer ? 

Heureusement que le directeur général de l’Icac n’était pas présent à la conférence de presse. Navin Beekarry, autre personne à qui l’on peut jeter une part de responsabilité, a eu la décence au moins de se contenter d’un entretien filmé. Cela fait rire de voir autant de personnes ayant des responsabilités importantes. Dev Manraj, le majordome du gouvernement, se réjouit d’une « autre jolie récompense » que recevra Maurice. C’est-à-dire que Maurice sortira de la liste noire de l’Union européenne. Et il a l’indécence de qualifier la sortie de la liste grise de la GAFI de « grand achievement du gouvernement pour l’année 2021 ». 

Et Pravind Jugnauth dans tout ça ? Avec son sourire benêt, il a exprimé sa fierté que Maurice a quitté la liste avant l’échéance fixée. C’est la plus grande réussite de sa vie, aurait-il pu dire.  On le dit pour lui !

Samedi 23 Octobre 2021


1.Posté par Caro le 23/10/2021 09:37
Pravind Jugnauth dans tout ça ? Avec son sourire benêt, il a exprimé sa fierté que Maurice a quitté la liste avant l’échéance fixée. C’est la plus grande réussite de sa vie, aurait-il pu dire. On le dit pour lui !
Pas pour longtemps… il peut danser avec les loups….

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.