Menu



Société

Sur sa page officielle, une armée de trolls et de "Fake profil" chantent les louanges de Pravind Jugnauth


Rédigé par E. Moris le Vendredi 26 Novembre 2021



Sur sa page officielle, une armée de trolls et de "Fake profil" chantent les louanges de Pravind Jugnauth
Depuis la publication sur la page officielle de sa réunion hier, jeudi 25 novembre, en compagnie des dirigeants des associations socio-culturelles dans le cadre de l'organisation du pèlerinage de Maha Shivaratri, le Premier ministre fait l'objet de quolibets nourris des citoyens. 

En effet, alors que le pays est en état d'urgence sanitaire, l'économie est au ralentie, les écoles sont fermées, des milliers de Mauriciens positifs sont en auto-isolement, d'autres tombent comme des mouches faute de soins appropriés, Pravind Jugnauth ajoute de l'insulte aux priorités du pays, en organisant une réunion pour un pèlerinage qui aura lieu....l'année prochaine !

Les spins doctors en communication au Bureau du Premier ministre, ont vite compris que cette réunion mettait à mal leur patron auprès de l'opinion publique et des internautes. C'est ainsi, que les commentaires négatifs ont été supprimés les uns après les autres cette nuit, dans un nettoyage à sec ! Une armée de trolls est venue à la rescousse du leader du MSM en chantant ses louanges. A y voir de plus près, c'est bel et bien une société basée à Ebène qui s'est chargée de rectifier le tir avec des "fakes profils" et des adresses IP venant d'un même serveur.

Rappelons que cette année, les organisations culturelles avaient décidé d’annuler leurs activités du en marge du Maha Shivaratri à Grand Bassin, en raison des mesures sanitaires liées aux nouveaux cas locaux de Covid-19, avec un mot d'ordre : « pa vinn Ganga Talao. » 

Vendredi 26 Novembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.