Menu

Faits Divers

Street Battle : Les cinq jeunes présentés devant la cour intermédiaire


Rédigé par E. Moris le Lundi 17 Janvier 2022



Les cinq jeunes danseurs qui avaient participé à une street dance battle récemment ont été présentés devant la cour intermédiaire pour leur mise en inculpation provisoire.

Ils avaient fait ce numéro jeudi dernier à Batterie-Cassée, Sainte-Croix, devant une grosse foule. Comme il y avait plus de 50 personnes, la police avant sévi pour non-respect des normes sanitaires en vigueur.

La police leur reproche aussi de n’avoir pas porté de masque et de n’avoir pas respecté la distanciation sociale. Mais devant la cour ce matin il y avait Bruneau Laurette et d’autres activistes qui ont manifesté pacifiquement. Ils dénoncent une politique de deux poids, deux mesures. Pour eux, Kailesh Jagutpal aussi aurait dû avoir été arrêté pour non respects de la distanciation sociale et non-port du masque. Ils étaient munis d’une pancarte avec un slogan demandant l’arrestation du ministre de la Santé.

Lundi 17 Janvier 2022


1.Posté par Seewoosagur le 17/01/2022 13:27
On reconnait la patte du dictateur Jugnauth, taper sur les petits...
Quelle lacheté.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.