Menu



Société

Servansingh tâcle Valayden en conférence de presse


Rédigé par E. Moris le Mardi 22 Décembre 2020



« Toutes les spéculations concernant un corps retrouvé sous un pont à Trou Fanfaron n’ont pas lieu d’être ! » Et vlan ! C’est, en lisant entre les lignes, un petit tacle du Commissaire de police à l’égard de Me Rama Valayden. Ce dernier, rappelons-le, avait fait des liens entre ce corps et le décès de Soopramanien Kistnen.

En conférence de presse ce mardi, Khemraj Servansingh a déclaré que dès qu’il a pris connaissance des « spéculations » dans les médias, il a demandé à ce que l’enquête soit transférée de la police du port à la Criminal Investigation Department. Il a précisé qu’il a suivi le dossier de près. « L’enquête est sur le point d’être bouclée. Mais ce que je peux dire, c’est que les spéculations sont infondées », a précisé le numéro 1 de la police. Ce qui laisse évidemment penser qu’il s’agit d’un suicide ou d’un décès de causes naturelles. 

Lors de la même conférence de presse, le Commissaire de police a refusé de commenter l’affaire Kistnen, arguant qu’il y a une enquête judiciaire et une enquête de la police en cours.

« Il y a donc deux enquêtes pour faire la lumière sur le décès de l’agent du MSM. Je ne peux en tant que Commissaire de police venir faire des commentaires », a-t-il souligné, tout en précisant néanmoins que « l’enquête de la MCIT se poursuit non seulement dans l’affaire Kistnen mais aussi dans les de Sarah Boitieux et de Pravin Kanakiah ». 

Il a aussi évoqué les caméras Safe City, tout en évitant des commentaires sur l’aspect lié à l’affaire Kistnen. Khemraj Servansingh a affirmé que toutes les caméras Safe City n’ont pas encore été installées. Toutefois, elles le seront d’ici la première partie de l’année 2021. Il s’est réjoui cependant que le projet Safe City a permis d’élucider nombre d’affaires.

Mardi 22 Décembre 2020


1.Posté par Karo le 22/12/2020 15:16
Ce guignol pourrait nous dire pourquoi la police a si lamentablement trainé les pieds dans cette affaire pour ne pas dire embrouillé les pistes et raconter n importe quoi!

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.