Menu


Société

Scandale de la Centrale de St-Louis : Le Pr Kasenally refilait-il des informations à BWSC ?


Rédigé par E. Moris le Samedi 23 Janvier 2021



Le cachottier ! Le Pr Swaley Kasenally, le deus ex machina d’une radio privée, sur les questions énergétiques est soupçonné d’avoir transmis des informations confidentielles à la firme BWSC. En quelle capacité ? Pourquoi ? Dans quelques circonstances ? Ces questions pour l’heure n’ont pas de réponse.

Mais la question qui importe pour les enquêteurs de l’Icac, pour l’instant du moins, c’est comment il a obtenu des documents ultraconfidentiels qu’il a envoyés à la firme danoise. Rappelons que le Professeur Swaley Kasenally est non seulement un ancien ministre de l’Énergie mais aussi un ancien chairman du conseil d’administration du CEB. Tout cela ne l’empêche pas d’agir comme consultant – c’est une hypothèse, on ne sait pas si c’est le cas – pour BWSC.

En tout cas, les enquêteurs sont en présence de plusieurs échanges de courriels entre l’ex-ministre de l’Energie et la firme BWSC. C’est ce qui explique son interrogatoire under warning hier et la perquisition de sa maison.

Outre le professeur Kasenally, un employé de Pad&Co était aussi en communication avec BWSC. Parmi les documents en question, on trouve des informations sur le projet de la centrale thermique de St Louis avant le lancement de l’exercice d’appel d’offres. Une autre question se pose : les relations entre le Pr Swaley Kasenally et le MMM expliquent-elles le fait que les noms de Paul Bérenger et d’Ivan Collendavelloo aient été cités ?


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.