Faits Divers

Sada Curpen crie à l’injustice

Jeudi 10 Janvier 2019

C’est définitif ! Sada Curpen ne pourra pas se rendre en France pour assister aux funérailles de son père.

Ses hommes de loi ont épuisé toutes les options possibles. Après l’objection émise par la police à la requête de Sada Curpen, son avocat avait requis une audience pour discuter du bien-fondé de cette position.

Jeudi, le magistrat Raj Seebaluck a mis fin à tous ses espoirs. Il a conclu que le risque que Sada Curpen prenne la fuite est bien réel. D'où sa décision de rejeter la demande de voyager du plaignant.

Une décision que Sada Curpen trouve inconcevable. Il a exprimé sa déception hier, en sortant de la New Court House.

Son père avait fait une chute en décembre et a rendu l’âme début janvier.

Rédigé par E. Moris le Jeudi 10 Janvier 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.