Menu


Société

SOS de deux étudiantes mauriciennes bloquées en Inde


Rédigé par E. Moris le Samedi 30 Mai 2020



C’est dans les médias qu’elles ont exprimé leur détresse. Deux étudiantes mauriciennes, qui se trouvent dans un pensionnat à New Delhi, en Inde, disent être désemparés.

Elles ont été priées d’évacuer d’ici dimanche car l’établissement en question a été réquisitionné pour devenir un centre de quarantaine pour accueillir les Indiens rapatriés de l’étranger. Et dans ce contexte, nos deux compatriotes ne savent où aller ni à quel saint de vouer.

D’autant que le pensionnait a fait pression sur elles depuis un moment déjà pour qu’elles plient bagages. À chaque fois, qu’elles ont fait part au haut-commissariat mauricien à Delhi, celui-ci n’a fait que passer un coup de fil au propriétaire. Si jusque-là, cela a marché, cette fois, la situation est différente.

En même temps, les parents des étudiants bloqués en Inde lancement des SOS à tout bout de champ. Ils souhaitent le rapatriement de leurs enfants. Sauf que le plan travaillé par le ministère des Affaires étrangères est gardé secret. Plusieurs d’entre eux disent être prêts à encourir les frais de quarantaine de leurs progénitures. Mais jusqu’ici, la situation  est toujours floue.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.