Faits Divers

Retour au bercail pour les trois fugitifs Bangladais

Lundi 5 Novembre 2018

Retour au bercail pour les trois fugitifs Bangladais
Les trois ressortissants bangladais qui se sont enfuis dimanche 4 novembre au centre de détention le Chaland, ont été arrêtés à Port-Louis lundi 5 novembre.

Ils ont été coffrés à proximité de la Sterling House par l'équipe de l’Anti-Robbery Squad SSU qui a procédé à leur arrestation.

 Ils disent s'être évadés du centre de détention pour voir leurs conjointes. C’est ce qu’ils ont expliqué aux enquêteurs à la suite de leurs arrestations.

Ils ont trompé la vigilance de six policiers de la Special Support Unit (SSU) et d’un représentant du Passport and Immigration Office (PIO), qui assuraient la garde au centre de détention.

Hossan Mohammad, âgé de 26 ans, Goni Usman, âgé de 39 ans et Monir Hossin, âgé de 28 ans seront rapatriés avec une charge d’évasion contre eux.

Les 14 Bangladais qui avaient été arrêtés le 20 octobre pour séjour illégal ont comparu en cour de district de Port-Louis lundi.

Ils sont toujours incarcérés au centre de détention de Le Chaland et attendent que leurs billets soient pris en charge par les propriétaires où ils travaillaient au noir.  

Lire également :

https://www.zinfos-moris.com/Centre-de-detention-Trois-ressortissants-bangladais-se-sont-evades_a2353.html

Rédigé par E. Moris le Lundi 5 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.