Faits Divers

Reconstitution du meurtre du petit Ritesh sous haute tension

Lundi 22 Octobre 2018

« Assassin », « criminel »… les qualificatifs n’ont pas manqué cet après-midi lors du retour de Sachin Teeree sur les lieux du meurtre de Ritesh Gobin cet après-midi. Un exercice qui s’est déroulé sous forte escorte policière. Il fallait contenir la foule très hostile.

Des pierres ont été lancées en direction de l'accusé et un véhicule de la police a été endommagé. Quatre policiers ont été blessés durant l’exercice qui a duré une dizaine de minutes.

Le suspect a expliqué dans les moindres détails comment Ritesh a perdu la vie. Alors qu'il a expliqué comment il a procédé, sa mère a, elle, indiqué que son fils aurait confié à la police que c’est le père du petit garçon qui aurait commis ce crime.

Rédigé par E. Moris le Lundi 22 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.