Menu



Faits Divers

Reconstitution des faits dans l'affaire Fakoo : Utilisation de gaz lacrymogène ce matin à Vallée Pitot


Rédigé par E. Moris le Samedi 6 Mars 2021



Ce matin, la police a procédé à une reconstitution des faits à Vallée Pitot, puis à la rue Desfroges. Mais à Vallée Pitot, au domicile d'un des suspects, la police s'est heurtée à une foule hostile. Tout laisse croire que les policiers ont eu à faire usage du gaz lacrymogène.

"J'ai entendu une explosion mais je ne connais la source"

Propos de Sgehzad Mungroo, l'avocat de Saif Sadulla, un des suspects dans l'affaire Fakhoo. Il a déclaré qu'il était présent lors de la reconstitution des faits à Vallée Pitot ce matin. À une question d'un journaliste, il a déclaré qu'il a entendu une explosion à un certain moment, mais qu'il ne connaît la source. Tout laisse croire que la police a eu à utiliser le gaz lacrymogène.

Samedi 6 Mars 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.