Menu

Société

Rapport du Pay Research Bureau : Gopee évoque les allocations du chef juge


Rédigé par E. Moris le Mercredi 20 Octobre 2021



C’est ce qui pourrait s’appeler sauter à pieds joints dans la flaque d’eau sale ! En conférence de presse mardi, Narendranath Gopee a mis le doigt dans la plaie. Mieux, il y a mis la main tout entière !

La conférence de presse concernait le rapport du PRB. Le document ne trouve pas grâce à ses yeux. Il a entamé l’opération démolition. C’est avec un char d’assaut qu’il est allé au combat. Le rapport du PRB 2021, selon lui, c’est du copier-coller de l’édition de 2016.

Pour  lui, l’organisme est en train de créer deux catégories de fonctionnaires, les très bien lotis et les autres. Et Narendranath Gopee de prendre l’exemple du chef juge. « Pourquoi le chef juge obtient-il une allocation logement qui est pris en considération pour sa pension ? Si demain, le chef juge part à la retraite, sa pension sera équivalente à son salaire actuel », a-t-il déclaré. Le chef juge, selon le syndicaliste, fait partie de la catégorie des supers fonctionnaires, tout comme le Senior Puisne Judge, le Secrétaire au Cabinet et les Senior Chief Executive entre autres.

« C’est normal que ces personnes affirment que c’est un super rapport. Mais la question est celle-ci : est-ce qu’il y a un bureau du PRB qui travaille pour la majorité des fonctionnaires ? » C’est la question que pose Narendranath Gopee. Il affirme que le PRB ne connaît pas la fonction publique, qu’il opère dans l’opacité et qu’il met en péril les droits des travailleurs. Il rappelle qu’il a déjà réclamé la révocation du PRB.

Mercredi 20 Octobre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.